Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 mars 2010 2 30 /03 /mars /2010 15:52

Dernière journée de médicaments – et toujours au régime un peu de foin et de l’eau – et pas de grande sortie ! ça commence à me titiller ! Tien voila mon maître, je lui donne un petit signal !! Ne voit ' il pas que j'ai faim ????

IMG_6312.JPG

IMG_6318.JPG

 Randonner avec un âne est certes à apprendre,surtout lorsqu'il existe un très bon livre de Jacques Clouteau, ou 10 ans d'expérience avec Ferdinand sur les chemins d' Europe,ou tous les conseils pour réussir le voyage avec votre bourricot préféré vous facilite la tâche. 

et voila certains points que j'ai retenus :

 on ne porte plus. C'est en général l'argument avancé par ceux qui souhaitent marcher auprès d'un bourricot. Nous verrons que la présence d'un petit âne va bien au-delà de son rôle de porte-bagages. C'est pourtant souvent comme cela que commence la belle histoire d'amour entre un bourricot et sa famille d'accueil.

le petit compagnon. Un âne est un compagnon fantastique. Très discret, très secret, il semblera au premier abord distant et renfermé. Mais rapidement, par de petits signes, il saura vous montrer son affection. Un âne adore les enfants et rien ne lui plaît tant que de se faire câliner par nos chers bambins.

le lien avec les populations. Rien n'est plus sympathique que la bonne tête et les longues oreilles d'un petit âne traversant un village. La confiance des habitants est souvent acquise au premier abord, car celui qui voyage au pas d'un animal ne saurait être un voleur de poules. Toute demande faite auprès des habitants, comme la demande de planter la tente, en sera facilitée.

la drôlerie. L'âne est un animal facétieux et farceur, qui va imaginer quelquefois les pires bêtises pour se rendre intéressant... Il se passe rarement une journée sans qu'il n'invente une nouvelle pitrerie...

Au bout d'une journée de marche, votre âne n'aura plus aucun repère géographique lui permettant de retrouver son pré ou son écurie. Vous deviendrez alors son seul repère, et il vous suivra aveuglément, tout comme un petit enfant se colle à ses parents lorsque la foule se fait pressante. Il vous offrira sa fidélité et son courage, attendant en contrepartie de votre part gentillesse et affection. Cet échange mutuel porte un nom : c'est l'amour...

Et Oui c'est merveilleux !

IMG_6314.JPG

  A demain.

Partager cet article

Repost 0
Published by ringo
commenter cet article

commentaires

Elisabeth 31/03/2010 09:44


Coucou Jeannot, dimanche nous avons fait une promenade et en passant la "Schwarzbruck" soudain un braiement: Ringo est en bonne voie de guérison.Bisou Elisabeth


Présentation

  • : Semeurs d'étoiles sur le chemin de Saint Jacques de Compostelle
  • Semeurs d'étoiles sur le chemin de Saint Jacques de Compostelle
  • : Préparation et étapes de mon voyage avec mon âne Ringo sur le chemin de Saint Jacques de Compostelle
  • Contact

Recherche